Côté Agri'

L'agriculture, c'est notre patrimoine, nos paysages, nos racines... Pour plus de renseignements sur le service Agriculture, cliquez ici. 

Hydraulique agricole

Carcassonne Agglo depuis 2013, accompagne les initiatives locales visant à trouver des solutions techniques ad hoc en matière d’irrigation agricole. Au travers de cette démarche, l’objectif est de maintenir l’activité économique sur des secteurs où l’accès à l’eau est un facteur déterminant pour le maintien de la production, de l’économie agricole, de l’emploi et des espaces agricoles ouverts.

Certains secteurs tels que la plaine du Carcassès et la plaine du Minervois sont particulièrement touchées par la sécheresse aujourd’hui, et les questions quant au devenir économique de l’agriculture se posent.


Actuellement plusieurs projets d’irrigation sont en cours de réalisation, et dont trois sur le secteur ouest du territoire communautaire pour lesquels Carcassonne Agglo s’est positionné en tant que maître d’ouvrage des études. A ses côtés travaillent les partenaires institutionnels et financiers dont la Chambre d’Agriculture de l’Aude qui œuvre en tant d’assistant à maitrise d’ouvrage et BRL en tant que prestataire de service, référent et spécialiste technique en matière d’irrigation agricole.

Les trois projets situés sur le secteur ouest du territoire situés dans la Plaine du Carcassès, sont bien avancés puisqu’ils sont aujourd’hui en phase d’avant-projet définitif. Il s’agit du projet situé sur le secteur de Caux-et-Sauzens qui s’étend sur une surface de plus de 300ha et concerne plus de 130ha de vigne, de Cavanac où globalement le projet concerne 700ha avec + de 80% de la surface en vigne et sur le secteur de Pennautier, où le projet s’étend sur plus de 300ha et pour lequel 90% de la surface concernée est en vigne.

Sur la partie est du territoire, et notamment dans la Plaine du Minervois secteur aval de l’Argent Double, une étude en 2 tranches va démarrer dès le mois d’octobre, et dont l’objet est de définir les éléments techniques qui devraient permettre de desservir en eau les secteurs de La Redorte, Rieux Minervois, Azille (Tranche 1) puis Laure Minervois, Saint Frichoux et Aigues-Vives (Tranche 2). Ces travaux doivent permettre de substituer les prélèvements effectués dans l’Argent Double et l’Aude via une extension du réseau BRL et préserver la ressource pour les besoins en eau potable. Une surface de plus de 1 300ha est concernée.