Portraits d’Agglo

Découvrez notre nouveau blog !

Economie // 3 questions aux créateurs de Silians

  • Parlez-nous de Silians ?


A. DELPECH ET T.CASTELLA, CRÉATEURS DE SILIANS
Silians , est une jeune entreprise créée en Juin 2015 spécialisée dans le design et la fabrication de mobilier en béton de dernière génération. Notre offre s’étend de l’aménagement sur mesure pour particulier et professionnel, au mobilier urbain en passant par les équipements de cuisines et bains.

  • Pourquoi avoir fait le choix d’être hébergé par la Pépinière Créaude ?

Parce qu’elle nous a offert l’accompagnement sur mesure dont nous avions besoin (aide à la création, recherches de financements, développement commercial...). Puis, être regroupé avec d’autres jeunes entreprises connaissant les mêmes problématiques a conforté notre choix : une solidarité mutuelle s’installe au sein de la pépinière.

  • Quels sont pour vous les atouts, les bénéfices pour votre entreprise Silians d’une implantation sur notre territoire?

Nous disposons d’une situation géographique idéale au centre de la nouvelle région et du sud de la France dont il faut tirer tous les atouts en restant mobile et ouvert vers l’extérieur. Le territoire est aussi pourvu d’un grand nombre d’artisans d’art au savoir-faire précieux auxquels nous faisons appel.

Carcassonnais de naissance et de coeur, nous sentons que l’agglo souhaite sortir des sentiers battus et proposer des nouveaux axes de développement, nous voulons ajouter notre pierre à l’édifice pour cela.

Beaux-art // Un étudiant primé au salon des formations artistiques

Le 28 janvier dernier, Miguel Angel CANCHARI HINOJOSA, étudiant en classe préparatoire Beaux-arts, recevait le prix coup de cœur aux trophées de la création 2017. Une surprise pour ce jeune étudiant de 22 ans originaire du Pérou, et une belle satisfaction pour les professeurs de la Fabrique des Arts impliqués dans ce projet.

Pour cette 7ème édition organisée par Clairefontaine et l’étudiant, les étudiants devaient se lancer dans la création d’une couverture pour des carnets à dessin sur le thème de la joie. Le jury composé de spécialistes en art de chez Clairefontaine et l’Etudiant, ainsi que le lauréat du concours 2016 a été sensible à la qualité du travail de notre jeune étudiant.

Rencontre avec Miguel Angel !

  • Que représente votre œuvre ?


Miguel Angel, étudiant des Beaux-art
J’ai souhaité utiliser la peinture pour la réalisation de mon œuvre car il y a plus de possibilité avec ce médium. Toutes les couleurs utilisées représentent la joie et font référence au carnaval du Pérou où il y a beaucoup de couleurs, de joie, de vie. On retrouve dans mon dessin : la montagne, la mer, la lune, le soleil,  des éléments historiques, des souvenirs de vacances, un appel aux voyages.  Mon œuvre représente  l’image de mon pays.

« Avant d’entrer à la classe préparatoire de Carcassonne, j’ai étudié à Lima eu Pérou pendant deux ans des études de Direction de design graphique et pendant un an à l’école national des beaux-arts. Au Pérou, je ne pouvais pas faire un échange entre les Beaux-Arts du Pérou et les Beaux – Arts  de France donc j’ai trouvé une solution : envoyer moi-même ma candidature aux prépas des Beaux-Arts de France parce que je ne parlais pas très bien français.



J’a
i décidé de venir ici en France parce que je voulais étendre ma culture sur l’art et la culture étrangère à mon pays natal, le Pérou. Pendant tout le processus de l’inscription, la Fabrique des Arts a montré beaucoup d’intérêt à propos de ma candidature. C’est une des raisons pour lesquelles je suis venu ici. »

Transport // 2 questions à Michel Proust

  • L’Agglo lance une enquête publique, pour quelles raisons ?


Michel Proust Vice-Président en charge des transports.
Nous avons souhaité modifier notre offre de transports afin de mettre en œuvre une offre de transport public la plus efficiente possible et qui s’adresse vraiment à l’ensemble de la population. Nous souhaitons surtout nous adapter pour permettre aux salariés d’aller travailler en bus : pour celà nous avons besoin de recueillir des infos sur leurs pratiques.

L’objectif numéro 2 est de faciliter les déplacements de ceux qui sont déjà usagers : limiter leur temps d’attente, raccourcir les trajets pour les scolaires ou encore modifier les circuits.

 


  • Les questions de déplacements préoccupent votre collectivité ?

Bien sûr, la mobilité est un service que nous devons assurer à nos habitants : c’est la clé pour accéder  à un emploi, aux loisirs, aux soins ou tout simplement aller rendre visite à ses proches. Nos habitants n’ont pas tous une voiture personnelle : par contrainte financière ou par choix. Nous nous devons d’offrir une solution à ces personnes.

Et puis, d’autres concitoyens peuvent vouloir se déplacer en transports en commun pour faire des économies ou parce qu’ils veulent lutter contre la pollution. Nous voulons  que notre réseau de transports le leur permettre et pour cela, pas d’autres solutions que de les écouter, d’analyser leurs réponses et de s’adapter à leurs besoins...