Côté Beaux-arts

Découvrez vite notre blog Beaux-Arts! Cliquez ici pour accéder aux informations du service. 

Un convivial voyage scolaire à Hambourg initié par l'Ecole des Beaux-Arts

  • Retour sur le voyage scolaire à Hambourg du 21 au 27 octobre 2018, de la classe préparatoire aux écoles d'arts


Ce voyage pédagogique d'une semaine à Hambourg a été initié par l'Ecole des Beaux-Arts en collaboration avec l'association Roudel de Carcassonne. Une étape importante en début d'année permettant de créer une unité de groupe au sein de la classe, et ainsi instaurer une touche de complicité.

Durant cette semaine la classe préparatoire aux écoles d'arts a pu découvrir la ville d'Hambourg, et effectuer la visite de musées, de galeries, d'associations et de lieux artistiques et contemporains. 

Entre moments de partages et d'échanges d'enseignants à élèves, d'instants de convivialité et de rencontres entre étudiants, ces derniers ont pu découvrir le monde de l'art dans la culture allemande. 

Retour en images sur le voyage

Vous allez tout savoir sur la classe prépa de Carcassonne Agglo ?

  •  A quoi prépare une classe préparatoire ?

Nous préparons aux concours des écoles supérieures d’art sous la tutelle du Ministère de la Culture et aux écoles d’architecture.

  • Pourquoi une classe préparatoire ?

Face aux propositions multiples, les élèves ont souvent besoin d’une phase de maturité entre le moment où ils sortent de la classe de terminale et l’instant du choix qui doit les engager vers des études supérieures.

Cette classe s’adresse donc à tous les jeunes titulaires du baccalauréat, cependant pour certains élèves très motivés et ayant un dossier conséquent, il est possible d’obtenir une dérogation et d’intégrer la classe prépa sans le diplôme du bac.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un cursus secondaire en arts plastiques pour rejoindre la classe préparatoire. Quel que soit sa filière d’origine, l’intégration dans la classe préparatoire doit apporter à l’élève la culture et la pratique suffisante pour intégrer une école supérieure d’arts.

Les concours d’entrée sont de plus en plus difficiles et il est nécessaire, en plus des connaissances spécifiques, de fournir un dossier de travaux personnels (à commenter devant un jury), ainsi qu’un dossier spécifique à chaque école, élaboré autour d’un thème donné. A cela, vient s’ajouter l’importance de la culture personnelle de l’élève, culture générale et spécifique aux arts plastiques, histoire de l’art, esthétique. La classe préparatoire est donc résolument tournée vers les apprentissages de base du langage des arts plastiques mais aussi vers plus d’acquisitions au niveau de la culture générale et de l’histoire de l’art. Cet enseignement théorique doit aider les élèves à développer un regard critique et plus de verbalisation sur l’ensemble de leurs productions et sur la compréhension du phénomène artistique en général.

  • Quels sont les objectifs ?

Rendre les élèves plus autonomes  par rapport à leurs pratiques par un encadrement et un soutien des enseignants à la fois intellectuel et technique. Cette autonomie a pour but de donner à l’élève plus de recul sur les choix d’orientation et de l’aider dans la préparation de ses dossiers de concours.

  • Durée des études ?

La classe préparatoire est organisée sur une année scolaire de 8 mois très intense avec en moyenne 38 heures de cours par semaine.
Les cursus des écoles supérieures d’art sont organisés en 2 cycles. Les 3 premières années préparent au DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques, bac+3), puis les 2 années supplémentaires pour le DNSEP (Diplôme National Supérieur Expression Plastique, bac+5).

  • Si à la fin de l’année, l’élève ne trouve pas de motivation, que se passe-t-il ?

L’année de classe préparatoire n’est jamais fortuite car l’élève acquiert des connaissances représentant une valeur ajoutée à son cursus professionnel. C’est aussi le moyen de mettre ce temps à profit pour réfléchir et mûrir son projet professionnel.

  • Réussir aux concours ?

Le taux de réussite varie entre 80 et 90 % selon les années. Il faut ajouter à cela la réorientation d’élèves en cours d’année et ceux qui par manque de motivation ne font pas le travail nécessaire pour réussir. 

La classe préparatoire doit être envisagée comme un palier de réorientation. Le suivi et l’accompagnement personnalisé de chaque élève par l’équipe pédagogique permet de rechercher et de proposer aux élèves les orientations possibles en fonction de leurs compétences.

  • Retrouvez la présentation de Léo, étudiant de la classe prépa :

Scénographie - classe PREPA

Du mois de février au mois d'avril 2018, les étudiants de la classe préparatoire aux écoles supérieures d'Arts de Carcassonne agglo ont travaillé en collaboration avec la classe de théâtre de la Fabrique des Arts.

Ils ont réalisé les décors de quatre actes de la pièce "L'Atelier volant" de Valère Novarina.

Ils ont proposé une vidéo-projection en fond de scène mettant en avant des illustrations spécifiques pour chaque partie et ils ont créé différents modules, éléments de décor colorés pouvant être utilisés dans les quatre actes.

Un décor simple et coloré en lien avec l’œuvre originale de Valère Novarina.

Cette pièce a été jouée par les élèves du cursus art dramatique de 2nd et 3ème cycle, le 23 mai au Théâtre dans les vignes et le 25 mai à l'auditorium de la Fabrique des Arts.

Photos prises par Stéphane Bernard

Signes et Racines

  • L’exposition présente et relie les peintures, dessins et gravures de Bernard Laborde et Christine Sthemer, deux élèves inscrits dans le parcours artistique que propose l’école des beaux-arts de Carcassonne Agglo.

Retour sur le WorkShop du 20 au 24 novembre 2017

  • WorkShop du 20 au 24 novembre 2017
  • Diptyque (peinture)
  • Classe préparatoire aux écoles supérieures d’arts de Carcassonne Agglo

FORUM DE L’ÉTUDIANT PARTICIPATION DE L’ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX ARTS

L’école supérieure des Beaux-Arts de l’Agglo a participé à la troisième édition du Forum de l’étudiant.
Une occasion pour nos professeurs de présenter le dispositif et le programme pédagogique.


L’école supérieure des Beaux-Arts de l’Agglo a participé à la troisième édition du Forum de l’étudiant.

Pour rappel, la classe préparatoire de Carcassonne Agglo est une classe préparatoire publique. Elle bénéficie d’un agrément du Ministère de la Culture comme 15 autres classes sur le territoire national. La classe préparatoire représente un véritable champ d’expérimentation pour les élèves. Nombreux sont ceux qui découvrent tout au long de cette année de nouveaux médiums et de nouvelles disciplines. Véritable boussole, cette ouverture permet aux élèves d’orienter leurs choix en écoles supérieures.

Accédez à notre page dédiée à l’Ecole Supérieure des Beaux-arts.

Revivez la JPO 2017 de la Fabrique des Arts de Carcassonne Agglo

  • Nous vous proposons de revivre en vidéo la JPO 2017 de la Fabrique des Arts de Carcassonne Agglo !





Découvrez vite notre vidéo ! 

 

 

Festival d’art vidéo Première édition – 19 et 20 janvier 2017

Né d’une volonté de faire découvrir l’art vidéo à un large public sur son territoire, l’École des Beaux-Arts de Carcassonne agglo a souhaité mettre en place une manifestation annuelle entièrement dédiée à l’art vidéo au sein de ses murs.

Pour cette première édition qui se tiendra les 19 et 2O janvier 2017, l’artiste et réalisateur Christophe Herreros, originaire de Carcassonne ouvre le bal.

C’est à la suite et en écho du workshop qu’il mènera avec les étudiants de la classe préparatoire aux grandes écoles d’art qu’il proposera une carte blanche intitulée « Demolition Land » en présence de Simon Ripoll-Hurier (Artiste Plasticien) et Marion Vasseur Ralluy (Critique et commissaire d’exposition).

Cette première édition fera découvrir à la fois des œuvres historiques appartenant à la collection du FRAC Languedoc-Roussillon/ Midi-Pyrénées, au musée des Abattoirs de la ville de Toulouse, ainsi que des œuvres plus récentes de jeunes artistes issus de la scène contemporaine. En parallèle, nous découvrirons également les propositions vidéo des étudiants de la classe préparatoire de l’école des Beaux-Arts.

Ce festival d’art vidéo se veut un laboratoire où se côtoient à la fois artistes et œuvres de réputation internationale, ainsi que les travaux encore fragiles ou en gestation des étudiants et publics amateurs ; le but étant de pouvoir favoriser de véritables rencontres entre les œuvres, les artistes et les différents publics.

En parallèle, nous pourrons découvrir du 16 au 21 janvier 2017, dans le hall de La Fabrique des Arts, une sélection de vidéos de Christophe Herreros et une installation vidéo mettant en dialogue le travail en « work in progress » des étudiants et un choix d’œuvres d’artistes tels que : John Baldessari, Neïl Beloufa et Arash Nassiri.

 Christophe Herreros « Demolition Land »

Pour sa carte blanche, Christophe Herreros a voulu convoquer des artistes vidéos dont le travail est en dialogue permanent avec le cinéma. Il a souhaité ainsi confronter plusieurs époques de l’art vidéo afin d’y déceler des similitudes dans ce rapport extraverti qu’ont les artistes au cinéma tout puissant.

Saisir l’action directe des images, interroger le pouvoir de l’image mouvement et des structures narratives classiques sont le leitmotiv permanent des artistes de cette programmation. Certains utilisent les images et le son de films existant comme ready-made alors que d’autres tentent de créer de nouvelles formes. Ils copient, décomposent ou démolissent les codes du cinéma traditionnel. C’est ainsi que tout un vocabulaire spécifique va être convoqué : montage, cadrage, effets-spéciaux, dramaturgie, champ contre-champ...etc.

Dans cette programmation vont se côtoyer, les déconstructions des artistes des 70’s, les déstructurations et réinterprétations des artistes des 90’s ainsi que les déclarations d’amour vaches des artistes des années 2010 proposant ainsi une histoire partielle du cinéma.

L’école des Beaux-arts organise les 19 et 20 janvier un Festival d’art vidéo

C’est une première, l’école des Beaux-arts organise les 19 et 20 janvier un Festival d’art vidéo. Pendant deux jours de nombreuses projec­tions seront programmées. Christophe Herreros, cinéaste et originaire de Carcassonne sera le parrain de cette manifestation, il sera présent pendant ces deux jours à la fabrique des arts. Une partie de cet événement sera consacrée à la projection de vidéos réalisées par les élèves de la classe prépa Beaux-arts, une occasion de mettre en avant leur travail et de se confronter aux critiques du public.

Le lancement de l’évènement se déroulera le jeudi 19 janvier à 18h30 dans le hall de la Fabrique des arts. Suivront des projections et des débats en présence d’artistes plasticiens, réalisateurs et de critiques d’arts. Le vendredi 20 janvier, ce sera au tour des élèves des Beaux-arts de proposer et de partager leurs œuvres…

À l’occasion de cet évènement, les élèves des Beaux-arts ont réalisé des propositions d’affiches, dont l’une d’entre elles , a été sélectionnée par Régis banquet, Président de Carcassonne Agglo. Découvrez l'affiche du festival en cliquant ici ! 

  • Au programme :
  • Jeudi 19 janvier 2017 - 18h30 Ouverture du Festival

Présentation de la première édition du festival : Alain Fabre / Carole Fath / Romain Huteau.
Présentation de Christophe Herreros et ses invités : Simon Ripoll-Hurrier et Marion Vasseur Raluy.
Carte Blanche intitulée «Demolition Land» de Christophe Herreros.

Première partie:

Présentation de Marion Vasseur-Raluy
Partie Island - Neil BELOUFA ; 2012 - Durée 8’
Blue - Ana VEGA ; 2013 - Durée 4’
Technology Transformation - Dana BIRNBAUM ; 1978 - Durée 6’
After Sun - Arnaud et Bertrand DEZOTEUX ; 2016 - Durée 10’
Whistle Stop - Martin ARNOLD ; 2014 - Durée 3’20
Durée totale : 43mn

Deuxième Partie:

Présentation de Simon Ripoll-Hurrier
Titre à venir - Simon RIPOLL-HURRIER ; 2014 - Durée 10’
Vivinato - PARRENO, HOLLER, TIRAVANIJA ; 1995 - Durée 13’
Red - Ana VEGA ; 203 - Durée 4’
Ode to Seekers- Andrew NORMAN WILSON ; 2012 - Durée 2,17
Yellow - Ana VEGA ; 2013 - Durée 4’
De cape et d’épée - Christophe HERREROS ; 2014 - Durée 6’24
Blanche neige Lucie - Pierre HUYGUES ; 1997 - Durée 4’
Durée Totale : 43mn
Débat entre Christophe Herreros, ses invités et le public

  • Vendredi 20 janvier 2017 - 18h30

Présentation de la première édition du festival.
Présentation du projet réalisé avec les étudiants par Christophe et Romain Huteau.
Présentation des étudiants et du rôle de la classe préparatoire aux Gd Ecoles d’Art.
Projection des vidéos réalisées par les étudiants de la classe préparatoire.
29 vidéos de 2min
Durée totale : 1h environ

 

Renseignements : Fabrique des Arts : 04.68.10.56.35

L’école des Beaux-Arts – plaquette 2017 est arrivée !

Voici notre nouvelle plaquette pour l'année 2017 !
Elle résume en un seul document ce qu'il y  a savoir sur les activités qui y sont dispensés, ainsi que les informations pratiques.

N’hésitez pas à la télécharger en cliquant sur ce lien  !
Si vous êtes vraiment intéressé n’hésitez pas aussi à venir visitez votre espace Beaux-Arts sur notre site internet en cliquant ici !

Le stages proposés par l’Ecole des Beaux-arts ont débuté.

Cette semaine, les stagiaires d’Audrey Méline se sont lancés de nouveaux défis. Objectif : Apprendre à croquer le paysage urbain. Prendre en considération le lieu et les envies des autres membres du groupe. Savoir faire des croquis en quelques traits, compréhension des espaces et des volumes rapidement, les dessins seront par la suite retravaillés en atelier. Débutants, amateurs ou confirmés,  les stagiaires travaillent dans une ambiance conviviale et studieuse…

Si vous souhaitez participer aux stages proposés pendant les vacances scolaires, téléchargez la plaquette et inscrivez dès maintenant !

Les étudiants de la classe préparatoire aux écoles supérieures d’art de Carcassonne Agglo en voyage scolaire

Dans le cadre de leur parcours pédagogique au sein de la classe préparatoire aux écoles supérieures d’art de Carcassonne Agglo, les 29 étudiants et leurs trois enseignants accompagnateurs, Cyril BOURDOIS,  Audrey MELINE, et Rémi MAGNOUAT, ont effectué une un voyage scolaire ce 21 octobre sur Toulouse, Rodez et Castres.

Les étudiants ravis et impliqués au cours de ce voyage scolaire, ont pu découvrir de nombreuses expositions et avoir ainsi un socle commun de références artistiques.

D’abord à Toulouse, où les étudiants ont fait une visite des expositions dans le cadre du Festival « le Printemps de septembre » : Jardin Raymond VI pour l’exposition « Biz’art Pop », le Couvent des Jacobins avec l’exposition Hans Op de Beeck, le Quai de la Daurade avec Bruno Peinado, le Château d’eau avec Dominik Lang « Usine pour la mise en forme de l’eau », le Théâtre Garonne avec l’installation sonore et vidéo de Stand Douglas, les abattoirs ou encore le musée des Augustins ont fait partie de leur programmation.



Ensuite à Rodez, pour la visite du Musée Soulages et enfin à Castres, pour la visite du Musée Goya avec l’exposition de Vincent Batbedat.

Un séjour pour s’inspirer d’artistes venant d’univers différents.

La classe préparatoire, nouvelle promotion !

Le lundi 5 septembre 2016, les étudiants de la classe préparatoire publique ont fait leur rentrée au sein de la Fabrique des Arts. Enthousiastes et motivés, les 30 étudiants ont été accueillis par le Directeur Alain Fabre qui leur a présenté l’école et les devoirs des étudiants.
Tour à tour les enseignants ont présentés leurs disciplines :

  • Arne Aullas D’Avignon : dessin, gravure, modèle vivant
  • Cyril Bourdois : Théorie de l’art
  • Mark Brasington : anglais
  • Nicolas Daubanes : projets plastiques
  • Alain Garrigue : Peinture
  • Romain Huteau : Photo, vidéo
  • Rémi Magnouat : atelier technique, méthodes, outils et matériaux
  • Audrey Méline : Design graphique et arts appliqués
  • Alexandre Suné : Arts numériques et professeur principal

C’est la première année que nous accueillons 30 étudiants dont 46.6 % sont originaires du territoire audois, 20% viennent des départements voisins (81, 31, 34), 23.3 % viennent d’autres départements et 6.6% viennent de l’International (Maroc et Pérou). Les étudiants ont entre 17 et 25 ans, 11 garçons et 19 filles.
Les profils variés de par leurs cursus scolaires et leurs motivations professionnelles font une classe cosmopolite, curieuse et agréable.

Mot des étudiants

Notre classe est un rassemblement de personnes issues de milieux et de cultures différentes. Cette diversité permet d’instaurer un climat d’échange et de convivialité dès les premiers jours. Nous sommes dans une perspective de travail et de découverte grâce à la pédagogie de l’équipe enseignante ainsi que celle de la Fabrique. En effet, il se dégage une confiance te un respect mutuel entre les deux parties. Cette année s’annonce enrichissante pour tout le monde, tant sur le plan humain que professionnel.

Une année prometteuse !

La rentrée démarre et les statistiques sont encourageants. En effet, même si les inscriptions se poursuivent à ce jour, l’école des Beaux-arts comptabilise 273 personnes inscrites. Une hausse de 7 points par rapport à l’an dernier et nous espérons que cette augmentation se poursuive...

Les inscrits comprennent des adultes, des adolescents et des enfants.

Le parcours artistique adulte démarre sa deuxième année et convie les amateurs à développer leur pratiques personnelles autour d’un thème de recherche, les enseignants sont là pour leur apprendre de nouvelles techniques et les accompagner dans leurs projets personnels.

Les enfants sont désireux d’apprendre les arts plastiques au travers de la petite montagne. Les enfants découvrent un médium différent par trimestre avec un enseignant différent. Fort de la demande, des cours enfants ont été rajouté le samedi matin.

Les enseignants et la Direction soucieux d’un enseignement de qualité dans un accompagnement personnalisé propose des cours variés comme la céramique qui sera abordée au sein de l’Ecole des Beaux-arts, nouveauté de cette rentrée.

Au cours de l’année, des expositions seront orchestrées autour de thèmes divers pour  mettre en avant les travaux des amateurs. Expositions ouvertes à tous publics !